top of page

Comment les retraités peuvent continuer à utiliser leur Compte Personnel de Formation

Le compte personnel de formation (CPF), c’est un peu comme ton pote fidèle tout au long de ta vie active, t’aidant à développer tes compétences et à avancer dans ta carrière. Mais qu’est-ce qui se passe quand tu raccroches tes gants et que tu prends ta retraite ? Eh bien, tu pourrais être surpris de savoir que tu peux toujours faire un tour avec ton CPF même une fois retraité. Dans cet article, on va t’expliquer comment.



CPF : Un ami fidèle jusqu’à la retraite


Pendant ta vie pro, le CPF est là pour te donner un coup de main dans le financement de tes formations. Il te permet de cumuler des droits chaque année, avec un petit bonus de 500 balles (euros, pour être précis) par an, jusqu’à un plafond total de 5 000 euros. Et si tu bosses à mi-temps ou que tu es indépendant, tu n’es pas en reste non plus. Toi, t’as droit à ce petit coup de pouce aussi. Et si tu te qualifies dans la catégorie "pas trop qualifié", bingo ! Tu peux toucher jusqu’à 800 euros par an, pour un max de 8 000 euros. Pas mal, non ?


Mais voilà, le jour où tu raccroches, où tu te dis "Ciao, boulot !", ton CPF aussi prend sa retraite. Fini les petits ajouts chaque année. Logique, tu n’as plus de projet pro, pas vrai ? La plateforme "Mon Compte Formation" elle-même le dit : plus de boulot, plus de formation. C’est la loi !


CPF à la Retraite : Pas si vieux jeune homme !


Mais attends, on a dit "parfois". Parce que parfois, même en prenant ta retraite, tu peux encore jongler avec ton CPF. Par exemple, si tu t’engages dans un contrat citoyen. Là, c’est comme si tu continuais à faire des trucs cool pour la société, genre du bénévolat ou de l’apprentissage. Pour chaque année, tu peux te mettre de côté jusqu’à 240 euros, avec un max de 720 euros, pour te payer une formation. Mais attention, ça doit être une formation qui te servira dans ton rôle de super volontaire.


Des cas particuliers pour les retraités


Mais ce n’est pas tout ! Si tu prends ta retraite avec un petit pourcentage, moins de 50 %, tu peux aussi tirer parti de ton CPF. C’est comme une option pour les retraités qui veulent se remettre dans le bain, retravailler un peu tout en profitant de leur retraite. Pas besoin de faire des pieds et des mains pour ça. Ton CPF se réveille tout seul, au même niveau qu’avant que tu prennes ta retraite. Pas mal, hein ?


Conclusion


Voilà, les gars et les filles, maintenant vous savez. La retraite, ce n’est pas forcément la fin de tout. Avec un peu de jugeote et ton CPF dans la poche, tu peux encore t’offrir de nouvelles perspectives, apprendre de nouvelles choses, et qui sait, peut-être même réaliser tes rêves de carrière que t’as toujours gardés dans un coin de ta tête. Alors, pourquoi attendre ?


Sortez vos formations et commencez à construire ce futur radieux, même après avoir raccroché les gants !

Commentaires


bottom of page